"Rien n'aura eu lieu que le lieu"

Dans le caractère disséminé et ouvert du monde contemporain, là où se métamorphosent les mythologies d’hier - le Christ est renversé ou décapité, le Sphinx aveugle et Daphné changée en sorcière tourbillonnante -, la marche laisse advenir l’inconnu. Le silence d’un bar déserté, d’une usine en ruine, d’un autel païen fabriqué par les sans-papiers, d’une petite pierre comme dernier témoignage de l'injustice jette vers l’horizon. Les images de l’errance ordinaire pourraient prolonger le rêve d’une évasion. Reste pourtant le futur antérieur mallarméen : « rien n’aura eu lieu que le lieu... Excepté peut-être une constellation ».

Série réalisée avec un téléphone portable.